Sandrine Runel

Retrouvez toutes ses interventions Sandrine Runel

Age :
36 ans

Profession :
Responsable d’une association d’hébergement d’urgence

Mandats :
– Adjointe au Maire du 8e arrondissement de Lyon en charge de la santé
– Conseillère métropolitaine

Thématiques Métropolitaines :
– Développement solidaire et action sociale

Biographie :
Titulaire d’un DEA en sciences politiques puis d’un master 2 en urbanisme et politiques urbaines, j’ai intégré la FNARS (Fédération nationale des Associations d’accueil et de Réinsertion Sociale) comme déléguée régionale de la région Rhône Alpes. Dans cette organisation qui fédère des centres d’hébergement pour des personnes en situation d’exclusion et des demandeurs d’asile, j’ai exercé des missions de lobbying institutionnel et je me suis intéressée aux questions d’habitat et de logement pour les plus précaires de notre société et plus largement aux politiques d’action sociale. Militante au sein d’associations étudiantes, j’ai rejoint le parti socialiste en 2005 lors de mon arrivée à Lyon.

En 2007, c’est aux cotés de Gérard Collomb que j’ai souhaité m’engager, dans le 7ème arrondissement où j’ai été élue en mars 2008 au sein de l’équipe municipale et comme conseillère générale de la Guillotière. Au Département du Rhône, présidé par Michel Mercier, je me suis investie dans la commission des affaires sociales, l’OPAC du Rhône et la mise en œuvre du RSA en 2009 en devenant présidente de CLI. Cet engagement dans l’action sociale s’est traduit avec le passage à la Métropole par ma désignation comme présidente de la commission développement solidaire et action sociale. Je suis également très attachée à la question des ressources humaines et de la gestion des collectivités locales, c’est pour cela que j’ai siégé pendant 7 ans au sein du CTP du département du Rhône, et aujourd’hui au CHSCT de la Métropole.

Professionnellement, je suis actuellement responsable d’une association d’hébergement d’urgence « 2 Choses Lune » qui accueille des personnes à la rue, isolées, des familles monoparentales et des migrants. Réélue dans le 8° arrondissement de Lyon en 2014, j’ai été nommée adjointe à la santé, une délégation qui vient compléter un secteur d’intervention allant de la lutte contre les exclusions au bien être des habitants.

Check Our Feed