Instauration du télétravail

Intervention – Martine David
Instauration du télétravail
Conseil métropolitain du lundi 4 novembre 2019

Monsieur le Président,
Chers collègues,

En janvier 2018, le Président de la Métropole avait annoncé lors des vœux aux agents la mise en place progressive du télétravail au sein de notre collectivité.

Elle correspondait à une forte attente des agents et à une revendication des organisations syndicales. Le télétravail est en effet un outil qui permet de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle et par là-même de prévenir les risques psycho-sociaux.

Comme d’habitude, nous avons procédé de manière progressive autour du triptyque expérimentation-bilan-généralisation. L’expérimentation s’est déroulée sur l’année 2019, auprès de 170 agents. Elle a permis notamment de lever certaines réticences ou craintes qui pouvaient exister. Le bilan est en effet éloquent : 99% des agents sont satisfaits de l’impact du télétravail sur leur vie professionnelle et 99% des managers sont satisfaits du télétravail ! 7 managers sur 10 estiment même que le télétravail a eu un impact positif sur la qualité du travail de l’agent.

Nous ne pouvons que nous réjouir du succès de cette expérimentation, et au vu de ces chiffres encourageants, il était tout-à-fait cohérent de la généraliser. Bien sûr, certaines missions exercées par nos agents nécessitent une présence physique et sont incompatibles avec le télétravail. L’extension du télétravail aux autres agents sera effective le 1er janvier 2020.

La phase expérimentale a également permis de mettre en lumière certains points d’amélioration et d’affiner notre dispositif.

Cette décision s’inscrit dans le cadre d’une modernisation du management public, modernisation à laquelle nous sommes fortement attachés à la Métropole de Lyon. Nous croyons en un management de la confiance et de la responsabilisation des agents. Nous croyons également en une logique de bénéfices mutuels entre la collectivité et ses agents.

Le télétravail permet en effet aux agents de mieux articuler leur vie professionnelle et privée et de profiter de davantage d’autonomie. Il permet aussi à chaque télétravailleur d’économiser un aller-retour domicile-travail par semaine, ce qui lui permet d’éviter du stress et de la fatigue, tout en ayant des impacts positifs sur l’environnement et la congestion de l’agglomération. Mais le télétravail apporte également des bénéfices à notre collectivité : meilleure productivité, diminution de certains frais, et comme le montrent de nombreuses études, baisse de l’absentéisme. Enfin, l’amélioration des conditions de travail des agents et leur mieux-être a un impact positif sur leur travail et donc sur la qualité du service rendu aux grandlyonnais. En d’autres termes, c’est gagnant-gagnant.

Pour l’ensemble de ces raisons, le groupe Socialistes et républicains métropolitains votera ce rapport.

Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed