Restauration des traboules remarquables

Intervention – Béatrice Gailliou
Lyon 5e –Restauration des
traboules remarquables
Conseil métropolitain du lundi 25 juin 2018

 

Monsieur le Président, Mesdames Messieurs,

J’interviens au nom des groupes Socialistes et Républicains Métropolitains et Centre Démocrate Lyon Métropole.

Je profite de cette délibération pour rappeler tout l’intérêt de ces conventions de restauration des cours/traboules remarquable.

Lors du passage de la délibération sur les travaux en conseil d’arrondissement en décembre 2017, un collectif d’habitants était intervenu pour dénoncer cette délibération alors qu’eux-mêmes, occupants de l’immeuble de longue date, attendaient l’amélioration de leurs conditions de vie et de sécurité, dans les espaces communs.

D’autant que quelques mois plus tôt, un effondrement nécessitant un nettoyage d’une voûte s’était produit et avait empêché l’accès de l’allée à tous.

L’accès aux logements se faisait en traversant un restaurant voisin.

Depuis, la ville de Lyon et la mairie du 5e arrondissement ont organisé à plusieurs reprises des réunions de travail sur le terrain avec le propriétaire, la SCIC Habitat Rhône-Alpes.

Nous sommes restés en lien constant afin qu’outre les travaux de réflexion et d’embellissement de la « Galerie Philibert-Delorme », ouvrage emblématique de la Renaissance française les habitants les travaux de sécurité concernant le bâtiment les travaux de mise en sécurité concernant le bâtiment EDF l’eau et l’accès aux logements soit aussi pris en compte par le propriétaire à cette occasion.

Il faut rappeler monsieur le Président que le vieux Lyon quartier touristique par excellence du 5e arrondissement compte de nombreux logements sociaux gérés par les différents bailleurs de la ville de Lyon et de la Métropole.

C’est un quartier certes très visité mais aussi très habité et les nombreuses associations qui s’y trouvent prouvent bien la volonté des habitants de vivre tous ensemble et de faire évoluer leur quartier en préservant la notion de solidarité, le dynamisme économique, la vitalité culturelle et la mixité sociale.

Il est nécessaire de trouver un équilibre de vie entre les résidents et les très nombreux visiteurs touristique que nous accueillons chaque année et sur toute l’année maintenant.

Cet afflux de touristes et aussi une chance de rencontre de l’autre et de la différence.

Nous l’avons vu encore ce weekend avec la fête de quartier sur la place Saint-Jean où les habitants sont venus nombreux, accompagnés de leur famille, de leurs amis et les touristes ont eux aussi participé aux nombreuses activités proposées et au repas partagé.

Vous le voyez monsieur le Président, ce quartier que certains voudraient voir sclérosé par des idées archaïques et étriqués est un lieu de vie ouvert à tous et où la différence fait la richesse des relations entre toutes et tous.

Je vous remercie de votre attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed