Le Bottet

Intervention – Marc Cachard
Le Bottet
Conseil métropolitain du lundi 25 juin 2018

 

Monsieur le Président,

Chers Collègues,

Nous avons à nous prononcer sur l’opération d’aménagement du centre-ville de Rillieux la Pape qui concerne le secteur du Bottet, cœur de la ville nouvelle de cette commune.

Je rappellerai, avec bienveillance au rédacteur ou à la rédactrice de cette délibération que la fusion des communes de Rillieux et de Crépieux la Pape date précisément du 15 décembre 1972. Ceux qui connaissent cette ville depuis longtemps y seront sensibles, ceux qui en assument l’histoire également.

Il s’agit donc de passer à la phase 2 de l’ANRU puisque que l’ANRU a retenu, fin 2014, la ville nouvelle de Rillieux comme priorité nationale dans le cadre du NPNRU.

A la suite des lourdes réhabilitations des quartiers Semailles et Velette dans le cadre de l’ANRU 1, il s’agit de créer désormais un cœur de ville dans le secteur du Bottet, croisement entre le bourg de cette commune et les autres quartiers. L’objectif affiché est de favoriser une meilleure intégration de la ville nouvelle au reste de la commune.

Les objectifs affichés dans cette opération ciblent parfaitement la problématique à réaliser :

Diversifier l’offre de logements, développer l’offre commerciale, restructurer l’offre de stationnement à l’échelle du centre-ville. Voilà de nobles objectifs que nous validons

Il n’en demeure pas moins qu’une ville se construit par et pour ses habitants mais surtout avec eux.

Nous devrons donc, dans ce projet comme dans les autres, être attentifs aux avis des habitants, des résidents, des commerçants qui ont fait et continuent de faire ce quartier qui a grandi très vite dans les années 60 quand il a fallu accueillir des personnes au terme de la guerre d’Algérie notamment.

Il ne s’agit donc pas d’être dans l’incantation, de vouloir décider pour tous mais il s’agit bien de co-construire, avec l’ensemble des parties prenantes de ce projet, le centre-ville de demain.

Une ville se construit, se modifie au fil du temps, dans la durée et cette délibération le rappelle en soulignant les lourdes réhabilitations réalisées dans le cadre de l’ANRU 1 comme dans les quartiers Semailles, Ravel et Velette notamment les balcons de Sermenaz et ses 500 logements, projet qui est en voie d’achèvement après de longues années nécessaires à la réflexion et à la réalisation.

Le conseil citoyen, comme souligné dans cette délibération, devra prendre une place active dans cette réalisation. Il devra être écouté voire entendu dans toutes ses prérogatives fixées par la Loi. Ceci nous parait être la base d’un bon fonctionnement futur de ce projet impactant pour le futur de Rillieux.

Il faut enfin souligner le rôle majeur joué par la Métropole, porteuse du projet, tant en termes d’ingénierie qu’au plan financier. Rien ne serait possible sur cette agglomération sans elle et l’ensemble des élus présents ici le savent bien. Il est bon parfois de le rappeler.

Nous voterons bien évidemment cette délibération.

Je vous remercie de votre attention.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed