Construction d’un collège dans le 7e arrondissement

Intervention – Myriam Picot
Construction d’un collège dans le 7e arrondissement
Conseil métropolitain du vendredi 16 mars 2018

 

Monsieur le Président,

mes chers collègues,

En ma qualité de Maire d’arrondissement, je suis très heureuse de voir s’engager la construction d’un nouveau collège.

Je rappelle souvent le dynamisme du 7e. Nous sommes devenus l’un des territoires les plus attractifs de la Métropole. Chaque année, quelque 2 000 habitants supplémentaires font le choix du 7e.

A Gerland, les friches industrielles se métamorphosent en de nouveaux quartiers. A la Guillotière, à Jean Macé, la ville se reconstruit sur elle-même et l’habitat ancien laisse place à des opérations rénovées.

Beaucoup de ces nouveaux arrivants sont de jeunes couples ou des familles avec des enfants en bas âge. La moitié de notre population a moins de 30 ans. Il existe donc une attente forte et légitime pour des équipements publics, et particulièrement en matière d’éducation.

Le Maire de Lyon connait mon attachement à défendre l’aménagement de nouvelles crèches et trois groupes scolaires sont prévus pour les années prochaines.

Désormais, ce sont aussi nos deux collèges, Gabriel Rosset à Gerland, et Clemenceau à la Guillotière, qui ont atteint leurs limites.

Le projet d’extension de Gabriel Rosset va s’engager cette année. En attendant cette extension et l’aménagement du nouveau collège, la Métropole installe des classes dans des bâtiments modulaires pour répondre à la pression démographique.

A la rentrée 2019, nous accueillerons 150 enfants supplémentaires. A la rentrée 2020, le besoin sera de 250 places.

La réalisation de ce nouveau collège, avec 31 classes et une capacité de 700 élèves, est donc une urgence. Il bénéficiera d’une localisation avantageuse, au nord de la ZAC des Girondins, sur le tènement Nexans, à proximité du métro, à quelques pas du groupe scolaire des Girondins.

Je souhaite profiter de la présentation de ce rapport pour exprimer, une nouvelle fois, toute l’attention que je porterai, avec mon équipe, à la mise en œuvre de ce projet :

  • D’abord, dans les années qui nous séparent de sa livraison : il ne faudrait pas que s’aggrave la situation déjà fragile de nos deux collèges actuels. Avec l’accroissement de leur capacité, la Métropole doit maintenir leur attractivité et l’offre culturelle ou sportive proposée aux élèves.
  • A la livraison ensuite, bien évidemment, il s’agira de garantir l’équilibre de ces trois collèges. La carte scolaire devra permettra la mixité au sein de chaque établissement.

Enfin, concernant le collège Nexans, il est indispensable qu’il offre un vrai gymnase aux élèves. Nous ne pouvons pas en faire l’économie. Si les enfants investissent les équipements municipaux de Gerland, déjà surchargés, de très nombreuses associations se retrouveraient en grande difficulté, faute de solutions.

Le 7e est l’un des principaux pôles de la Métropole, pour la jeunesse et pour le sport. Je sais pouvoir compter sur l’écoute et le volontarisme de mon collègue Eric DESBOS.

Je veux le remercier de tous les efforts qu’il a déjà entrepris pour conforter cette double vocation.

Nous voterons bien volontiers ce rapport essentiel pour les enfants du 7e arrondissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed