ZAC des Terrasses

Intervention – Jean-Michel Longueval
ZAC des Terrasses
Conseil métropolitain du vendredi 15 décembre 2017

Seul le prononcé fait foi

Mr Le Président,

Chers collègues,

Une courte intervention pour mettre en avant ce grand projet pour notre métropole qui permet de créer un nouveau quartier à Bron, en lieu et place de la gendarmerie, dite RABY.

Sur ce site, il est prévu de l’ordre de 1 000 logements familiaux et plus de 2 000 nouveaux brondillants aux termes du projet à l’horizon 2030.

Il est aussi prévu le long du boulevard Laurent Bonnevay dont j’ai longuement parlé tout à l’heure, une façade économique susceptible de protéger les secteurs d’habitation plus en retrait.

Il est également prévu des résidences services, étudiants et/ou séniors dont la programmation reste à affiner.

Ce site est à la fois privilégié de par sa situation, très proche du cœur de la Métropole, à proximité du plus grand secteur hospitalier de la Région, avec les hôpitaux Neuro, Cardio et HFME, et aussi Desgenettes et le Vinatier. Mais il est aussi complexe à aménager de par sa proximité avec le boulevard Laurent Bonnevay et sa topographie en trois plateaux de différente hauteur.

Ce projet de délibération traite du programme d’équipements publics et de la participation de la Métropole à ce programme.

Ce programme pèse pour près de 12M€.

C’est l’aménageur, et donc LMH – Lyon Métropole Habitat – qui en assume la plus grande partie dans le cadre d’une ZAC. LMH va prendre la pleine propriété du site avant la fin de cette année 2017.

La Métropole quant à elle, va assumer la maitrise d’ouvrage des carrefours d’entrée sur le site pour près de 700 000 € HT, ainsi qu’une participation d’un peu plus de 700 000 € HT sur les voiries principales du site.

Ce site préserve la place de la nature et des espaces verts ainsi que la qualité paysagère du site avec un grand parc central, des promenades piétonnes, des plateaux sportifs et squares, sur plus de 20 000 m².

Le réseau de chauffage urbain doit également desservir le site.

Dès début 2018, les travaux de déconstruction des bâtiments existants vont démarrer avec au 2ème semestre une démolition par grignotage qui permettra aussi de recycler sur place des matériaux susceptibles d’être recyclés sur les futurs terrassements de voiries.

C’est un grand projet pour la Ville de Bron qui a délibéré le 4 décembre dernier, LMH devant approuver ce programme le 19 décembre prochain.

Mon groupe votera bien évidemment cette délibération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed