Aux côtés de la Métropole de Lyon, les entreprises s’engagent pour l’emploi et l’insertion

La seconde édition du village des Recruteurs qui se clôturait mercredi soir a accueilli pour sa seconde édition place Bellecour plusieurs milliers de visiteurs.

Cet événement réunit les principaux partenaires de l’emploi de la Métropole, des entreprises, des agences d’emploi, des agences d’Intérim, des cabinets de recrutements ainsi que des organismes de formation professionnalisante afin de mettre en relation directe des entreprises en besoin de recrutement et des personnes en recherche d’emploi. Ouvert à tous, il est également conçu pour offrir aux personnes les plus éloignées de l’emploi des réelles opportunités d’embauche. Grâce au soutien de plusieurs associations partenaires, les candidats bénéficient en effet en amont d’un accompagnement à la rédaction de leur CV et à la préparation de leurs entretiens

Porté par la Métropole et le cabinet Aglae, ce rendez-vous est un nouvel exemple des actions menées par la Métropole en faveur de l’emploi et de l’insertion. Il s’intègre en effet parfaitement à la politique mise œuvre par la Métropole pour faciliter les liens entre insertions et entreprises et répond pleinement aux objectifs que nous nous sommes fixés dans le cadre du programme métropolitain d’insertion pour l’emploi (PMIE) : mobiliser les entreprises de la métropole pour l’insertion et mettre en réseaux les professionnels de l’insertion et les acteurs du développement économique.

En effet, c’est en développant les actions d’insertion avec et par les entreprises que nous parviendrons à rompre les idées reçues et à provoquer la rencontre nécessaire entre les entreprises en recherche de salariés et les personnes les plus éloignées de l’emploi.

Cela passe par l’organisation d’événements de ce type mais également par la mise en œuvre d’actions comme la charte de 1000, un nouveau partenariat avec les entreprises prêtes à s’engager pour l’insertion et l’emploi dans le Grand Lyon. Ce dispositif leur permet de mettre œuvre des actions concrètes pour le recrutement de personnes éloignées de l’emploi. Il leur propose ainsi

  • de contribuer à l’accès à l’emploi au plus grand nombre,
  • de faire connaître leurs métiers,
  • de soutenir les acteurs de l’insertion du territoire,
  • de s’investir dans une dynamique locale pour l’emploi.

C’est un véritable contrat passé par la Métropole qui de son côté s’engage avec la Maison pour l’Emploi, à les accompagner dans la mise en œuvre de la charte grâce à un interlocuteur dédié et à valoriser leurs action.

Lancée en juin 2017, ce sont aujourd’hui plus de 460 entreprises qui ont déjà intégré cette dynamique. Leurs domaines d’intervention sont multiples : des méthodes de recrutement plus ouvertes et un sourcing RH plus large, la délégation de certaines de leurs activités aux structures de l’insertion, le parrainage de personnes en difficulté par des salariés volontaires ou encore une politique de formation ambitieuse …

Dans ce domaine, comme dans celui des solidarités, dont nous venons d’adopter le schéma, le rôle de notre collectivité est essentiel pour impulser de nouvelles pratiques. Construire une Métropole inclusive c’est s’engager aux côtés de celles et de ceux qui s’investissent pour l’emploi, c’est utiliser le levier du développement économique pour les personnes les plus fragiles et très éloignées de l’emploi, c’est innover pour construire un territoire solidaire porté par une dynamique économique qui bénéficie au plus grand nombre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed