Déclassement A6/A7

Intervention – Ronald Sannino
A6/A7
Conseil métropolitain du lundi 18 Septembre 2017

Seul le prononcé fait foi

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Les délibérations qui nous sont proposées aujourd’hui visent à confier les missions de gestion quotidienne des parties déclassées des autoroutes A6 et A7 ; à notre Métropole.

Il s’agit d’une étape symboliquement forte d’avancement de notre projet de requalification de ces axes structurants pour notre agglomération.

Cette requalification que nous attendons tous permettra d’éloigner le trafic de transit de nos villes et de nos lieux de vie, de faciliter nos déplacements quotidiens ; et aussi à terme – de développer de nouvelles lignes de transports pour desservir nos communes.

Ce déclassement est une opportunité historique que nous avons su saisir, en vue d’améliorer fortement les conditions de vie dans notre agglomération, et par là de restructurer durablement notre territoire commun.

Il nous reste maintenant à travailler à sa réalisation dans les meilleures conditions en déployant les mesures d’accompagnement les plus appropriées.

Nous entendons bien évidement les inquiétudes sur les possibles répercussions du projet sur nos territoires.

Aussi :

  • Les études visant à identifier les aménagements nécessaires, dans l’ensemble de notre agglomération et au-delà à la réalisation de ce projet sont en cours, elles nous permettront de travailler sereinement.
  • Un certain nombre de pistes et de projets ont déjà été annoncés et seront menés, de concert avec le déclassement pour limiter autant que possible les nuisances occasionnées par les différentes phases de travaux.
  • Nous ne reviendrons pas ici dans le détail sur le Projet d’Anneaux des Sciences, Les shunts de Manicieux et Ternay, l’élargissement de l’A46 sud : dispositifs d’incitation à l’utilisation de l’A432,
  • La réalisation d’un barreau sud de l’A45 vers l’A47 et l’A7,
  • d’un barreau nord, de l’A89 vers l’A466,
  • Le renforcement des transports en commun par le prolongement du Métro B jusqu’à Saint-Genis-Laval, et du tramway T6 jusqu’aux Hôpitaux Est.

Ce déclassement s’inscrit bien dans un projet global pour notre territoire, un projet qui vise à favoriser un report modal de la voiture vers les transports en commun et un transfert des flux de circulation de transit vers des infrastructures bien plus adaptées.

Il s’agit là d’un projet qui vise à garantir une meilleure qualité de vie à nos concitoyens et de meilleures conditions de circulations pour les usagers de nos infrastructures.

Nous sommes en train de préparer probablement un des plus grands projets de ce mandat, un projet qui se poursuivra dans les prochains mandats, mais qui changera pour longtemps le visage de notre Métropole.

De nombreuses étapes sont encore à venir, de nombreuses rencontres seront encore organisées pour échanger avec chacun, pour informer nos concitoyens, pour travailler avec nos partenaires, pour étudier les options qui s’offrent à nous.

La Métropole poursuit le travail préalable au déclassement selon le calendrier prévu.

Aussi nous reparlerons de ce projet à chacune de ses avancées.

Le groupe Socialistes et républicains métropolitains votera ces délibérations.

Je vous remercie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed