CFAL

Intervention – Jean-Yves Sécheresse
Vœu
 : Contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise
Conseil métropolitain du lundi 10 Avril 2017

Monsieur le Président, chers collègues,

La lecture de ce vœu éveille un certain nombre de questionnements. J’aurais pour ma part tout d’abord apprécié que vous rendiez hommage aux sapeurs-pompiers de la Métropole qui sont immédiatement intervenus. Je veux rappeler que la nuit qui suivait l’accident, ils étaient encore nombreux à travailler et au final à permettre de rétablir, avant le petit matin, la circulation ferroviaire, permettant ainsi que reprenne l’activité au plus vite. Je veux associer à mes remerciements les industriels du secteur qui ont mis en place d’importants moyens matériels contribuant ainsi par leur solidarité à ce retour à la normale.

Permettez-moi également de vous rappeler ce qu’avaient été nos réserves en 2016 à propos du projet PPRT de la vallée de la chimie mais aussi de souligner votre délicieuse formule comme quoi le déclassement des autoroutes, je cite, « vous a fait prendre conscience de la situation ». Alors, afin de prolonger votre « prise de conscience », je veux vous rappeler quelques-unes des prises de position de notre assemblée, façon de rafraîchir votre mémoire.

Puisqu’il est question dans ce vœu du tracé du CFAL Sud, rappelons que, la Communauté Urbaine de Lyon, a émis des réserves sur le tracé tel qu’il est envisagé à la suite de votes unanimes du SEPAL en 2009 et 2014. Vous ne pouvez donc pas évoquer un soutien de notre part à l’actuel tracé du CFAL sans plus de nuance.

Mais ce n’est pas tout ! Ce tracé que vous incriminez aujourd’hui au nom des Républicains, a été arrêté en 2009 par décision ministérielle ; par le gouvernement d’un certain François Fillon. Vous avez donc soit perdu la mémoire, soit changé d’avis. En tout état de cause et si votre candidat venait à être élu, faire valoir l’intérêt de votre territoire et de sa population vous demandera un peu de cohérence et de vous assoir sur votre bonne conscience.

En revanche, nous sommes absolument d’accord sur un constat : le nécessaire désengorgement du nœud ferroviaire lyonnais et la décongestion devenue essentielle de notre espace urbain (ce sont les termes de votre vœu).

Face à ce constat, nous mettons tout en œuvre dans cette assemblée, depuis plusieurs années, pour résorber le nœud ferroviaire lyonnais et réaliser un contournement de l’agglomération. En revanche :

– Votre majorité LR à la région Auvergne Rhône-Alpes a voté un tracé de l’A45 qui déversera au sud de notre agglomération des milliers de véhicules supplémentaires par jour

– Votre majorité LR à la région Auvergne Rhône-Alpes laisse planer le suspense sur la partie métropolitaine du CPER qui serait pourtant un moteur important de cette désaturation.

Vous votez donc là-bas l’exact contraire de ce que vous nous dites défendre ici. Ôtez-moi d’un doute, vous ne vous parlez donc jamais et permettez-moi de m’inquiéter quant à la schizophrénie qui pourrait frapper, ils se reconnaitront, les membres de votre groupe, siégeant dans les deux assemblées.

Pour résumer, il ne nous semble pas, que ces, je cite, « avancées concrètes au profit de nos populations » soient possibles en tenant un pareil discours ici et en votant autrement ailleurs. Ce vœu, n’est qu’une acrobatie électorale, une posture de plus, dénuée contrairement aux apparences, de toute proposition sérieuse.

Ce que vous montrez une fois encore aux habitants de la Métropole et il faut qu’ils le sachent, c’est que vous n’excellez que dans l’agitation.

Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed