Pignon sur Rue

Intervention – David Kimelfeld
Pignon sur Rue
Conseil métropolitain du lundi 6 Mars 2017

 Cette intervention n’a pas été prononcée lors du conseil

Monsieur le président, mes chers collègues,

Je me félicite une nouvelle fois de ce soutien à une association qui, par une action déterminée, participe pleinement au développement du vélo en ville, et plus globalement des modes de déplacements doux.

Un acteur connu et reconnu que nous soutenons d’ailleurs depuis 2005 et qui, à travers un ensemble d’actions cohérentes et transversales, agit à destination du plus grand nombre pour démocratiser la pratique urbaine du vélo et encourager chacune et chacun à changer de pratiques.

Par la diversité de ses actions, que ce soit à l’attention de plus jeunes, par des actions de médiation, à travers des formations et du conseil, mais aussi au cours d’événements particulièrement appréciés de nos concitoyens (bourses aux vélos), par le développement de synergies inter-associatives (pour apaiser les relations entre usagers de l’espace public, pour lutter contre le vol…), « Pignon sur rue » apparaît plus que jamais comme un élément moteur de notre politique en faveur des mobilités douces et alternatives.

Des actions évidemment complémentaires de ce que nous menons à la Métropole de Lyon. Je pense à la multiplication du réseau de pistes cyclables prévu notamment dans notre Plan d’Actions pour les Mobilités Actives (PAMA) qui, d’ici 2020, atteindra 1 000 km. Mais aussi à la poursuite du développement du service Vélo’v, qui doit évoluer dans les prochaines années, ou du stationnement vélo.

Et les chantiers que nous aurons à cœur de travailler ensemble sont nombreux, comme le montre largement l’ambitieux PDU par ailleurs soumis à notre vote aujourd’hui : je pense notamment aux futurs aménagements que nous permettra de créer le déclassement de l’A6/A7 !

Bref, nous menons depuis plus de dix ans, ensemble, ce travail collectif. Un travail dans la proximité qu’il nous faut plus que jamais poursuivre, tant les défis sont nombreux, et que ce nouveau soutien financier vient confirmer avec force.

D’ailleurs, chacun peut constater, au quotidien, ce que ces actions apportent et à quel point l’engagement, dans la proximité, des acteurs associatifs est essentiel ! Depuis 2010, le trafic cyclable augmente de 15% en moyenne chaque année. Selon l’INSEE, ce sont 6% des déplacements domicile-travail qui se font en vélo.

Des chiffres qui sont autant de satisfactions que d’encouragements à poursuivre cette mobilisation partenariale, avec des acteurs engagés comme « Pignon sur rue », au cœur de nos quartiers. Pour un changement résolu au service d’un environnement plus sain, d’une ville plus agréable à vivre, et d’une santé préservée.

Le groupe Socialistes et républicains métropolitains votera cette délibération. Je vous remercie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed