Qu’est-ce que l’Institut Départemental de l‘Enfance et de la Famille de la Métropole de Lyon ?

L’Institut Départemental de l‘Enfance et de la Famille (IDEF) est un lieu de vie spécialisé dans l’accueil d’urgence des bébés, des mineurs et de leurs mamans. Un espace où l’on apprend les règles de vie quotidienne et les limites fixées par la vie en communauté, tout en bénéficiant d’activités éducatives et de loisirs.

Ses missions : Pour beaucoup, c’est un lieu de répit et de reconstruction après avoir vécu des situations difficiles et parfois même traumatisantes.

dsc_1970

Des élu(e)s et des collaborateur(trice)s de la Métropole de Lyon lors de la visite de l’IDEF.

En effet, 80 % des admissions sont faites sur décision judiciaire, les autres placements étant majoritairement effectués à la demande des familles. Les équipes : assistant(e)s sociaux, médecins, psychologues, puéricultrices(eurs), psychomotricien(ne)s, agents socio-éducatifs, etc…s’impliquent quotidiennement pour rendre le séjour des femmes et des enfants accueillis le plus profitable possible.

L’institut est organisé en pavillons dont l’accueil est assuré par une équipe pluridisciplinaire. Ainsi au sein de l’IDEF se côtoient le pavillon mère-enfant, la pouponnière (0/3 ans) et les pavillons réservés aux enfants (3/12 ans), aux adolescentes et aux adolescents (12/18 ans).

L’IDEF assure des missions d’accueil, d’observation et d’orientation dans le cadre du dispositif d’accueil d’urgence de tout enfant en danger ou en risque de l’être. Dans ce cadre, il a accueilli pour l’année 2015 : 651 enfants au foyer, 17 mères avec enfants et 161 petits à la pouponnière

Son histoire : L’IDEF dont le nom est alors la Cité de l’Enfance s’installe à Bron, au sein d’un parc boisé de plus de 12 hectares, en 1958. La naissance de ce projet est le fruit du travail de Benoit CARTERON, Conseiller Général, et de Laurent BONNEVAY alors Président du Conseil Général du Rhône, répondant à l’ordonnance de 1958 relative à la protection de l’enfance et de l’adolescence en danger.

De la cité de l’enfance qui disposait en 1963 de 350 places à disposition, nous sommes passés à un établissement qui accueille désormais plus de 700 personnes chaque année.

Nous avons pu visiter dernièrement les locaux de la nouvelle pouponnière de l’IDEF, conçue pour répondre de manière optimale aux besoins des enfants, de leurs familles et pour faciliter le travail des personnels engagés dans le processus d’accompagnement et de reconstruction.

Nous tenions également à travers cet article à saluer l’engagement, l’énergie et la volonté de touts les agents qui travaillent à l’IDEF et dont la vocation permet chaque jour à des enfants et parfois aussi à leurs parents, de surmonter les obstacles et de reprendre leur parcours de vie.

Cet article vous est proposé par Sandrine Runel, conseillère métropolitaine du 8e arrondissement de Lyon et Présidente de la commission développement solidaire et action sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Check Our Feed